PocketBook / Vivlio Inkpad X – 10.3 pouces, 300 g!

PocketBook vient d’annoncer le lancement du Inkpad X (ou InkpadX). La liseuse serait disponible courant novembre et propose un écran de 10 pouces pour un poids plume. Qu’en penser?

Niveau hardware: que du bon!

Cette liseuse est dotée d’un processeur dual core de 1Ghz, 1GO de RAM, un écran 10,3 pouces EInk Carta avec une résolution de 1404 × 1872 pixels (227 PPI) 32GO de mémoire interne, une connexion Bluetooth et la possibilité de lire audiobooks et fichiers audio au format MP3, M4B et OGG. On note aussi bien entendu une connectivité Wireless (WiFi) et – c’est plus rare – un connecteur USB-C et un detecteur de mouvement permettant de passer automatiquement en mode paysage.

Cette liseuse se présente comme une bonne machine pour les lecteurs de formats spécifiques: on pense ici aux personnes intéressées par les BD, la presse et les PDF au format A4 ou de livres scannés.

10.3 pouces, grand format, mais encore portable.

Cette liseuse dispose d’un éclairage frontal avec le système de réglage de la température, que nous trouvions bien réussit sur la PocketBook Inkpad 3. L’éclairage sera-t-il aussi homogène sur un écran de plus de 10 pouces? Quoi qu’il en soit, la technologie « SMARTlight » permet de lire dans toutes les conditions de lumière, et il est possible sur les liseuses Inkpad de définir des profils utilisateurs permettant de régler automatiquement l’intensité comme la couleur de l’éclairage en fonction des horaires. Il est aussi possible de passer en mode manuel en quelques mouvements de main et d’ajuster ainsi l’éclairage afin qu’il corresponde précisément à ce que l’on souhaite.

Il sera donc possible d’y connecter des écouteurs ou un casque audio en Bluetooth ou avec le convertisseur USB vers Jack 3.5mm pour écouter des ebooks ou de la musique en lisant. Il y a bien entendu la possibilité de faire lire les textes pas la liseuse (synthèse Text2Speech).

Niveau logiciel: PocketBook OS, toujours!

Au niveau logiciel, cette liseuse est équipée de l’OS PocketBook qui équipe toutes les liseuses de la gamme. Comme d’habitude, PocketBook est assez réactif sur les mises à jour, que l’on peut trouver sur le site constructeur. Pour les liseuses achetées chez un revendeur (Vivlio en France par exemple), il reste possible d’installer le logiciel officiel de la marque, mais cela implique de perdre la possibilité d’utiliser la librairie intégrée, au profit de la librairie internationale par défaut. Vivlio (ou autre importateur) suivra-t-il rapidement les mises à jour? Cela reste à voir!

Quoi qu’il en soit, l’Inkpad X supporte la plupart des formats d’eBooks de manière native, sans besoin ni de jailbreaker la liseuse, ni d’installer un lecteur tiers (même si ça reste aisé et que c’est un de ces points forts, nous y reviendrons!). On peut donc y lire les formats suivants: ACSM, CBR, CBZ, CHM, DJVU, DOC, DOCX, EPUB, EPUB(DRM), FB2, FB2.ZIP, HTM, HTML, MOBI, PDF, PDF (DRM), PRC, RTF, TXT. Au niveau audio, comme nous l’avions dit ci-dessus, on est par contre limité aux formats MP3, OGG, M4B.

A mon avis, PocketBook propose une liseuse potentiellement très intéressante. Contrairement aux concurrents qui proposent des produits dans ce format, comme Boyue, Onyx, ou Remarkable, PocketBook ne cherche pas à faire de sa liseuse un carnet digital permettant de prendre des notes au stylet: il nous livre ici une liseuse grand format, destinée à… lire! Ce format permet, contrairement aux liseuses plus petites, de lire des BD, des journaux et des PDF dans de bonnes conditions.

Enfin LA liseuse parfaite pour lire des PDFs?

Si nous considérions dans notre article dédié à la lecture de documents PDF que la liseuse Inkpad 3 offrait un bon rapport qualité-prix. S’il s’avère possible de trouver la Inkpad X pour moins de 400 euros elle pourrait être vraiment intéressante pour les grands lecteurs de PDF!

En effet, il devrait être possible – et aidé – d’y installer le lecteur alternatif Koreader, qui offre des possibilités intéressantes pour la lecture de PDF, notamment quand les fichiers sont imparfaits (livres scannés avec deux pages de livre sur une page du PDF qu’il est plus agréable de diviser en deux pour la lecture par exemple). Or, dans certains cas (redimensionnement semi automatique avec des marges douteuses, avec des zones noires, comme souvent sur les livres scannés d’archive.org) Koreader peut planter. Avec un écran plus grand, pas besoin de chercher à optimiser chaque pixel de l’écran, il devient possible d’afficher les marges de livres au format PDF. Il ne sera donc plus nécessaire d’utiliser ce genre de fonctions: le lecteur PDF d’origine devrait donc suffire pour la plupart des usages, et les lecteurs alternatifs devraient être stables, n’étant pas poussés dans leurs retranchements…

Je mettrai cet article à jour une fois que j’aurais des retours d’utilisateurs ou eu l’occasion de tester la liseuse, ce que j’espère pouvoir faire rapidement… Dans l’attente, si vous avez des question ou eu l’occasion de la tester n’hésitez pas à laisser un commentaire ci dessous!

Articles qui pourraient vous intéresser:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.