PocketBook color: liseuse 6 pouces forte en couleurs.

PocketBook Color - liseuse 6 pouces avec écran couleur!

Onyx Boox vient d’annoncer sa Boox Poke 2 Color, et PocketBook (distribué en France sous la marque Vivlio) arrive aussi avec une liseuse couleur, prévue pour Juin. Avec un écran HD et 300 ppi, la PocketBook Color (pas « Lux ») prévue pour Juin semble pouvoir être intéressante pour qui recherche la couleur.

Liseuse couleur HD, simplicité et polyvalence.

La PocketBook Color se démarque des autres liseuses couleurs comme la Poke 2 Color par l’usage d’un écran HD offrant une résolution de 300ppi! Plus nécessaire donc de devoir échanger la précision d’affichage des liseuses noir et blanc pour passer à la couleur.

En plus de cet écran 300 PPI, la liseuse bénéficiera d’une couche tactile, et pourra donc afficher plus de 4000 combinaisons de couleurs. Dotée d’un éclairage adaptatif permettant de lire dans le noir, la liseuse aura bien entendu accès aux réseaux WiFi, ainsi que la connectivité Bluetooth et la possibilité d’écouter des fichiers audio ou de faire lire ses livres par leur système « text-to-speech ».

Rien de nouveau au niveau logiciel, on peut donc se reporter sur ce plan à l’analyse d’une autre liseuse PocketBook, par exemple la Inkpad 3. Pour résumer, les liseuses PocketBook sont dotées d’un logiciel maison basé sur Linux, bien plus léger que le système Android de la Boox Poke 2, permettant d’offrir une grande fluidité sur du matériel moins performant, et donc une meilleure autonomie. Il est possible d’ouvrir tout type de fichiers, et d’installer facilement un lecteur tiers comme Koreader, si besoin étant.

Cette liseuse couleur est la seconde liseuse couleur produite par PocketBook, la première était la Color Lux en 2003. Mais celle-ci, dotée d’un écran eInk Triton avait des couleurs vraiment pauvres et une résolution trop faible. Si l’on observe la présentation de la Onyx Boox Poke 2 Color, on peut craindre que les couleurs sur la PocketBook Color soient elles aussi délavées. Néanmoins, celle-ci n’utilisera pas exactement le même écran que la Poke 2, celui-là offrant une résolution inférieure.

Ceci dit, eInk étant l’unique fabricant pour ce type d’écrans à l’heure actuelle, la liseuse devra nécessairement utiliser leur technologie. Comme on peut le constater sur leur site web, le fabriquant propose plusieurs technologies couleur: Advanced Color ePaper (ACeP)- E Ink Gallery Palette et Eink Kaleido. C’est probablement le second qui sera utilisé sur cette liseuse couleur, car si l’ACeP permet d’afficher des couleurs pétantes, très distinctes les unes des autres le nombre de couleurs est alors extrêmement limité. Afin de pouvoir utiliser plus de couleurs, les fabricants n’ont que le choix de se tourner vers un écran Kaleido. Celui-ci vient avec ses forces liées à la technologie eInk (basse consommation electrique, pas de luminosité LED, possibilité de lire en plein soleil) mais aussi avec ses limitations, visiblement il faut pour l’instant apprendre à faire avec des couleurs un peu délavées, plus proches d’un journal ancien que d’un album de BD contemporain, comme on peut le voir ci-dessous.

Ecran eInk Kaleido

Pour autant est-ce un problème? Vu l’usage relativement faible de la couleur sur une liseuse de ce type, cela semble largement suffisant. Pour les grands lecteurs de romans, voir les quelques images d’un livre en couleur, cela ne présente que peu intérêt, même si on remarque la possibilité de bénéficier d’un écran de veille colore. Pour les lecteurs de comic books et de BD, on peut juger l’écran trop petit. Alors, pour qui cette liseuse est-elle faite?

Liseuse couleur, mais limitée par son écran 6 pouces!

Une liseuse couleur est intéressante pour lire des BD ou autres comic books mais en 6 pouces, on se retrouve limité par la taille de l’écran. Un écran plus grand format serait pour cela plus intéressant, mais de telles liseuses ne devraient pas sortir avant plusieurs mois.

En effet, quel pourrait être l’usage idéal d’une liseuse couleur? On peut penser aux étudiants ou chercheurs travaillant sur des documents PDF et souhaitant surligner des passages qui pourraient alors surligner dans différentes couleurs. On peut penser aussi aux enfants, qui pourraient lire des albums, mais est-ce bien nécessaire pour eux? Ces appareils sont fragiles et le contact du papier, la fréquentation des bibliothèques semble clairement préférable.

Cette liseuse ne semble pas mauvaise et vu la faible différence de prix annoncée avec la PocketBook Touch HD, le passage à la couleur peut s’avérer intéressant, d’autant plus que PocketBook est une marque reconnue, que ces liseuses peuvent ouvrir tout type de fichiers, et que PocketBook offre un très bon support client comme des mises à jour sur le long terme, ce qui est moins certain chez d’autres concurrents, arrivés plus tardivement sur le marché. Néanmoins l’intérêt profond de la couleur sur un appareil de ce type pose question. Pourquoi ne pas se contenter d’une liseuse noir et blanc, au vue des limitations inhérentes à ce type d’appareil (faible taux de rafraîchissement de l’image, fonctions limitées…)

Articles qui pourraient vous intéresser:

1 commentaire pour “PocketBook color: liseuse 6 pouces forte en couleurs.”

  1. Moi je trouve quand même pas mal une liseuse en couleur pour les comics ça peut être pas mal. Pas convaincu que ça soit utile pour les livres. Les couleurs un peu délavées on doit pouvoir s’y habituer, ça peut même avoir un coté cool! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.