reMarkable: mise à jour 2.6 disponible

reMarkable propose depuis quelques jours une mise à jour 2.6, pour l’instant disponible uniquement pour la reMarkable 2. Cette mise à jour (2.6.1.71 pour la rM2) rajoute quelques fonctionnalités.

Améliorations permises par la mise à jour 2.6

  • La lecture des fichiers ePub est grandement améliorée.
  • Le problème des lignes droites qui n’étaient pas vraiment droites (jitter) est résolu.
  • Performance améliorée (plus grande fluidité générale)
  • Zoom avec les doigts sur les fichiers PDF (« pinch to zoom »)
  • Meilleures performance en lecture de PDF et navigation améliorée par l’ajout de la possibilité de suivre des liens.

C’est une bonne nouvelle, car petit à petit on voit se dessiner l’horizon où la tablette eInk sera utilisable sans avoir à installer remarkable-hacks: reMarkable n’a pas abandonné le développement logiciel de ses appareils!

Comment « forcer » la mise à jour de sa reMarkable 2?

Chez reMarkable, pour éviter la saturation des serveurs et pouvoir faire face à un éventuel problème observé pendant le déploiement d’un nouveau firmware, les mises à jours sont proposées progressivement aux utilisateurs. Il vous suffit donc d’attendre: votre reMarkable recevra en temps voulu sa mise à jour vers le dernier firmware.

Si vous êtes pressé, il y a une solution: changer le « machine-id » de l’appareil, sorte d’identifiant, pour que le serveur accepte de la mettre à jour. Vous pouvez utiliser un des identifiants ci-dessous:

4ae7de80692a4d77bdde36c8a03b14e0
1adfafd07f114863af5b038184c5f6f0
532b7752b4ae42a2a686a00ec6d23d24
1829d90b59114567bd1e9474f68f0658
501e53fcf7d74c57bcd05a4451b048d0
61cf133e3fd149b18086254b03c923e8
45506ec1702f4ef7be0082221144cc30

Pour changer le machine-id il suffit de se connecter en SSH à sa reMarkable, puis de modifier le fichier /etc/machine-id après l’avoir sauvegardé (au cas où!). Ce qui peut être effectué avec les commandes suivantes:

Tout d’abord, on sauvegarde son fichier d’origine:

cp -p /etc/machine-id /home/root/machine-id

Ensuite, on écrit le nouveau machine-id, en remplaçant « nouveau-machine-id » dans la commande ci-dessous par un des ids de la liste:

echo nouveau-machine-id > /etc/machine-id 

On active ensuite le wifi si ce n’était pas déjà fait, on va sur la version actuelle du logicielle, la tablette devrait alors proposer de se mettre à jour.

Pas besoin ensuite de remettre en place l’ancien machine-id, il devrait changer automatiquement lors de l’installation du nouveau firmware.

Est-ce que ça change tout?

Clairement pas: la reMarkable reste toujours plus orientée vers la prise de note que la lecture et l’annotation de PDFs, il n’est toujours pas possible par exemple de mettre une page en favori sans installer de logiciel tiers ou d’exporter facilement des extraits de documents.

A ce titre, si vous utilisez les « remarkable-hacks« , ceux-ci sont pour l’instant inexistants pour ce logiciel: mieux vaut attendre quelques jours avant de mettre à jour votre appareil!

Ces améliorations sont néanmoins appréciables pour qui souhaite aussi utiliser sa tablette eInk pour lire, la lecture des ePubs est bien plus agréable, même si des améliorations restent possibles – et souhaitables…

Articles qui pourraient vous intéresser:

Étiquettes:

1 commentaire pour “reMarkable: mise à jour 2.6 disponible”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.