Kindle paperwhite – test & avis: un bon rapport qualité/prix!

La kindle Paperwhite est la liseuse principale d’Amazon. Non pas le haut de gamme (représenté par la voyage et la Oasis) mais pas non plus la liseuse basique (sans rétro éclairage) qui est la Kindle touch.

Dotée d’un écran eink Carta 6 pouces, la paperwhite est la liseuse moyen de gamme par excellence, permettant de lire le jour ou la nuit dans de bonnes conditions grâce à l’éclairage intégré.

Matériel et logiciel: que vaut la Kindle Paperwhite?

Coté matériel (hardware), on retrouve un écran eink Carta qui offre un bon contraste avec une résolution de 1440×1080, 300 ppi. Un éclairage assez homogène, sans filtre à lumière bleue mais pour autant assez agréable, plus que sur la Kobo h2o de première génération Un processeur d’1ghz amplement suffisant pour le boulot. Elle tourne sous une version de linux dotée d’un framework propriétaire en java.

La lecture des documents est fluide, tout comme la navigation dans l’interface. Si elle ne permet que de lire des mobi ou .awz3, il est facile de convertir des epub ou autres grace au logiciel libre calibre par exemple. Une fois l’habitude prise, la conversion n’est pas très contraignante, et cette limitation n’est donc pas trop génante.

Le point fort de cette liseuse est peut être liée à cette limitation: liseuse phare d’Amazon, celle ci est concue pour être reliée aux services du géant de la vente en ligne. L’interface avec la boutique Kindle est très agréable à utiliser et le stock de livres disponibles impressionnant. De plus, on peut utiliser la fonction Xmark pour voir quels passages d’autres lecteurs ont surlignés, et lire leurs notes ou partager les siennes. Bien sur tout ceci est optionnel: qui veut se centrer sur un usage plus privé peut laisser la liseuse en mode avion, elle ne se connectera jamais aux serveurs d’Amazon.

Au niveau de la réactivité, celle ci est plus vive que les liseuses Kobo que j’ai eu l’occasion de tester, même la récente Kobo Aura One. Ceci la rend agréable à utiliser. Un autre point à souligner est la précision de son touch screen: si sur une liseuse Kobo il peut être compliqué de cliquer au bon endroit pour afficher une note (de bas de page ou de fin de livre) c’est très facile sur une liseuse Kindle (la paperwhite comme les autres!) et les notes s’affichent de manière rapide et agréable. Il est aussi possible d’aller consulter les notes en fin de livre et de revenir à sa lecture aisément. Ceci est clairement un plus pour les étudiants ou lecteurs avides de sciences sociales par exemple. Au niveau des surlignages, ceux-ci sont copiés dans un fichier texte, rendant facile l’exportation de citation en connectant sa liseuse à un ordinateur.

La Kindle offre aussi par défaut un lecteur de pdf de très bonne facture, et la possibilité d’effectuer un « reflow » des pdf pour les adapter à une lecture sur l’écran 6 pouces en envoyant le pdf à l’adresse email lié à la kindle: celui ci sera automatiquement converti avant d’être transféré sur la liseuse! Si vous cherchez une liseuse pour lire du PDF uniquement, nous vous recommendons de jeter un oeuil à notre article dédiés aux liseuses les meilleures pour la lecture de pdf.

Par défaut il n’est pas possible de changer l’écran de veille, mais cela peut le devenir si on effectue un jailbreak de la liseuse. En utilisant un programme particulier on installe une clef en plus sur celle-ci, permettant ensuite d’y installer des programmes non validés par Amazon. On peut ensuite customiser ses écrans de veille, ajouter des polices de caractères ou encore installer un lecteur tiers plus adapté au PDF ou permettant d’ouvrir les Epub de manière native, comme par exemple koreader ou coolreader. Aisé sur les firmwares (le logiciel interne de la liseuse) antérieurs au 5.8.7 le jailbreak est plus compliqué sur les versions récentes. Si l’aventure vous tente, nous vous conseillons la lecture du wiki de mobileread (en anglais).

Notre avis: une liseuse au rapport qualité / prix imbattable.

Grâce au poids d’Amazon dans le domaine de la vente en ligne, les Kindle sont proposées à un prix très compétitif par rapport à la concurrence et offrent un matériel de qualité, et une bonne expérience utilisateur. Concues pour être utilisé en pair avec un compte Amazon on pourra aussi les utiliser pour lire des documents achetés sur d’autres sites, à condition de les convertir en .mobi si ceux ci sont en epub.

Souvent disponible à moins de 100 euros, la Paperwhite est une bonne liseuse pour qui cherche une liseuse de qualité sans se ruiner.

PRIX ET DISPONIBILITES:

Liseuse Kindle: avec ou sans offres spéciales?

Une spécificité de la Kindle, c’est qu’amazon la propose à un peu moins cher avec des offres spéciales. C’est un petit bandeau de publicité qui s’affiche sous l’écran d’accueil et sur le fond d’écran. Il est possible de le retirer plus tard pour la somme de 10 euros. A mon avis la liseuse est plus agréable à utiliser sans, ceci dit pour un budget serré cela peut être l’occasion de faire une bonne affaire, couplé à l’achat d’une liseuse reconditionnée par Amazon (qui dans la pratique reviendra au même qu’une neuve, mais moins chère!). Si à l’usage les offres vous semblaient génantes, il serait possible de les supprimer à tout moment, en contactant Amazon.

Notes & conclusion

Postes similaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *