Kindle Oasis: le haut de gamme made in Amazon…

Avec la Kindle Oasis, Amazon sort du format 6 pouces de sa liseuse iconique, la Kindle Paperwhite. Pour autant cette liseuse a un coût bien plus élevé: est il justifié par rapport à ce que propose la concurrence? Nous allons tenter de le savoir…

Question hardware: du lourd!

On peut dire qu’avec ce bel écran 7 pouces carta, Amazon change de gamme. En effet ce format permet de lire des PDF plus confortablement, or la lecture de PDF est le point fort des liseuses Kindle, comme nous le soulignons dans notre article où nous cherchons à définir quelle est la meilleure liseuse pour lire du PDF.

Niveau finition, la Kindle Oasis est au top, l’aluminium donne une impression de solidité sans pareil et l’écran est très fin et la prise en main facilitée par le petit décochement pour la batterie. Niveau autonomie rien à redire: la liseuse tient plusieurs semaines en usage intensif. Le rétro-éclairage n’est pas contre pas réglable dans les tons, comme le proposent maintenant Kobo et Pocketbook sur leurs liseuses récentes. Est-ce un problème? Pas nécéssairement, car le rétro éclairage de la liseuse de chez Amazon est assez agréable et ne tire pas trop sur le bleu. Néanmoins c’est une différence à prendre en compte.

Niveau stockage, cette liseuse existe en deux modèles: 8 ou 32 GO. Bien que 8GO soient largement suffisants pour la plupart des gens, la possibilité d’opter pour plus de stockage est intéressante pour qui veut profiter de livres audio, cette liseuse le permettant; ou lire des Manga, le format 7 pouces y était parfaitement adapté.

Niveau logiciel: Kindle assure.

Au niveau logiciel aucune mauvaise surprise. Dans nos tests il nous apparaît que les Kindle bénéficient du système le plus abouti disponible pour l’instant: stable, fluide, agréable à utiliser, le seul reproche qu’on pourrait faire à l’OS des Kindle – et la Oasis n’y échappe pas – viendrait de l’impossibilité de lire nativement du ePub, il faut pour cela convertir le fichier en azw2. Même si cette tache n’est pas ardue, c’est une étape dont se passerait volontiers le lecteur qui veut pouvoir facilement lire des livres en provenance d’autres vendeurs qu’Amazon, comme par exemple Decitre, qui pour nous autres francophones propose pas mal de références intéressantes en ePub…

Face à la concurrence, que vaut la Kindle Oasis?

Néanmoins, à environ 250 euros il faut remarquer que niveau prix cette liseuse est assez mal placée: plus chère que la Kobo Aura H2O édition 2, qui a une taille d’écran à peine inférieure; et à un prix similaire à la Kobo Aura One ou la TEA Inkpad 3, qui elles disposent d’un écran 8 pouces… Qu’en penser?

Il me semble que la Kindle Oasis reste interessante. La Aura One est une très bonne liseuse si on oublie les problèmes avec le système de lumière « naturelle » (dont de toute manière un utilisateur de Kindle ne peut pas disposer pour l’instant) et il est clair que la Aura H2O version 2 est bien moins chère que la Oasis, pour une taille d’écran similaire.

La Oasis a pour elle que sa résolution est supérieure à la H2O édition 2, mais sa force principale me semble être dans le système utilisé par la Kindle. La Inkpad 3, comme les liseuses Kobo dont moins fluides à l’utilisation que la Kindle, et Amazon est clairement devant sur certains points, notamment l’utilisation des notes en bas de page. Si c’est vrai qu’on peut voir comme un inconvénient le fait de devoir convertir ses ouvrages numériques pour pouvoir les lire sur une Kindle, il faut garder en tête que en dehors du format Kepub, les liseuses Kobo peinent avec les notes en bas de page: si c’est important pour vous, comme ça peut l’être pour un-e étudiant-e ou chercheur-e, alors l’avantage de ne pas avoir de fichier à convertir sur une Kobo disparaît, malheureusement… La lecture des PDF, ici agréable avec le logiciel natif et l’écran 7 pouces nous semble un point fort en faveur de cette liseuse. Il est clair que la Inkpad 3 peut faire mieux sur ce plan: son écran est plus grand et il est plus aisé d’y installer Koreader, rendant l’expérience de lecture de PDF vraiment agréable sur cette 8 pouces. Mais de part son petit format et la solidité de sa fabrication, la Kindle Oasis est facile à transporter et sera à l’aise avec le PDF, certes, mais offrira une très bonne expérience utilisateur à qui désire lire n’importe quel livre dans un format qu’elle peut lire, or, comparé à la Kindle l’interface de la TEA Inkpad 3 apparaît plus primitive, moins aboutie.

Prix et disponibilités Amazon:

Articles qui pourraient vous intéresser:

Une liseuse de très bonne facture, au prix un peu élevé...
  • Ecran
  • Matériel
  • Fonctionnalités
  • Rapport qualité / prix
4.8

Notre Avis:

La Kindle Oasis est sans hésiter une bonne liseuse. Étanche, dotée d’un écran de 7 pouces permettant de lire les PDF de manière plus confortable qu’avec un écran 6 pouces cette liseuse se montre agréable à prendre en main et très fluide à utiliser. Néanmoins, et même si son rétro-éclairage n’est pas désagréable, il n’est pas possible de régler la « chaleur » de celui-ci comme c’est le cas sur de nombreuses liseuses concurrentes. Mais son format compact, la présence de boutons physiques et une interface des plus réactives sur le marché en font une superbe liseuse, qui peut convenir à tout grand lecteur ou grande lectrice…

Envoi
User Review
5 (1 vote)

4 commentaires sur “Kindle Oasis: le haut de gamme made in Amazon…

  1. Caroline Répondre

    C’est sur que c’est une bonne liseuse par contre niveau prix est-ce que les 100 euros de plus par rapport à la H2Ov2 sont justifiés? Il me semble que non…

  2. Michal Jancik Répondre

    En théorie oui.
    En réalité , plus de 220Euro en version basique sans la couverture (couver), niveau de contraste correspond plus en moyen gamme, la batterie que dure 3 jour. (le reste marche que en USA pas en France, comme audible)

    Inkpad 3, pas mal, mais avec plastique mal coupé, OS mal optimisé pour Dual-Core (kernel), des mises a jour inexistante, fuite de lumière dans les coin en bas d’écran, craquement aléatoire en utilisant support audio .

    Reste -que KOBO H2O 2 Edition, pas de support Audio, mais étanche, OS rapide. J’ai testé tout les 3, KOBO est le gagnant (pour moi) , excellente contraste (mieux que inkpad 3), entre dans la poche, ePub, statistique de lecture.

    • Ernest Auteur d'articleRépondre

      Oui c’est sur qu’en rapport qualité / prix la H2O 2 est très bien placée. Et la « lumière naturelle » manque clairement à la Oasis.

      Par contre j’ai trouvé plus rapide la Kindle que la Kobo au niveau logiciel, et pour qui souhaite lire du PDF sans bidouiller sa liseuse, ça reste une bonne liseuse! (Possible aussi sur la h2o2 en installant Koreader mais ça demande de mettre les mains dans le cambouis, puis c’est moins intuitif à utiliser étant donné qu’on ne peut pas intégrer totalement le lecteur PDF…)

  3. Ping : Test & Avis Kobo H2o2 (H2o version 2): une liseuse compacte et polyvalente. - Liseuses.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.