Kobo H2o2 (Aura H2o version 2): Compacte & polyvalente

La Kobo h2o édition 2 est bien différente de son ancêtre, la Kobo H2O édition 1 en effet, elle est plus fine, dispose d’un système d’adaptation de l’éclairage (de type « natural light » visant à pouvoir orienter la lumière vers des tons Jaune) et niveau matériel elle est très différente de sa prédécesseur… Que vaut-elle? Notre test, notre avis.

Matériel: compacte et polyvalente.

Au niveau matériel, on est surpris à la prise en main par la finesse de la liseuse. Son écran 6.8 pouces est clairement plus grand que celui d’une liseuse 6 pouces, ce qui en fait un modèle bien plus intéressant pour qui souhaiterait une liseuse adaptée à la lecture de documents PDF. On reste sur un format facile et agréable à tenir à une main, et aisé à transporter avec soi. Si les liseuses 8 pouces comme la Kobo Aura One ou la Inkpad 3 sont tout de suite plus encombrantes qu’une 6 pouces, on n’a pas cette sensation avec la H2o2.

La liseuse est légère, fine, étanche et dotée d’un écran 6.8 pouces E-Ink Carta (la dernière génération disponible à l’heure où nous écrivons cet article) avec une resolution de 1430×1080 et 265 PPI. Si la Aura One ou la Clara HD ont un écran de 300PPI, à l’usage la différence ne se fait pas sentir, la liseuse ne manque pas de netteté, que ce soit en lisant un document kepub ou un PDF avec des graphiques, voir des images. L’écran utilise un touchscreen à infrarouge, et non pas un capacitif. Cela donne un ton un peu plus grisé à l’affichage sans lumière que celui qu’avait la H2O édition 1.

L‘éclairage est le point fort de cette liseuse. Si nous avions remarqué sur la Aura One des taches de couleur en bas de l’écran (et cela a été remarqué par de nombreux acheteurs de cette liseuse, certains commentaires récents laissent à penser que le problème n’est pas réglé!) ce problème n’est pas présent sur la H2O édition 2. L’écran est homogène, que ce soit en mode lumière blanche ou une fois le mode « ComfortLight » enclanché. La couleur varie vers des tons jaunes / orangés assez agréable pour une lecture dans le noir, le soir.

Si l’objectif est de lire le jour, la H2O édition 1 (en occasion) semble un meilleur produit: meilleure autonomie, écran plus blanc, 300 ppi. Mais pour une liseuse polyvalente la H2O v2 semble bien meilleure: plus légère, et dotée de la possibilité de faire dévier la couleur de l’éclairage vers le jaune, qui nous semble vraiment un plus pour le confort de lecture nocturne.

Niveau Logiciel: du Kobo!

Pas de surprise au niveau logiciel, la liseuse utilise toujours Nickel, le système d’exploitation de Kobo. Il est assez fluide et fonctionne globalement bien. On notera toutefois deux problèmes:

Tout d’abord, la lecture des PDF est difficile. On peut régler ce problème en installant Koreader, ce qui en fait une liseuse au rapport qualité-prix excellent pour lire les PDF pour qui est prêt à installer un logiciel complémentaire. Il faut en effet pour une lecture sérieuse des PDF utiliser autre chose que le lecteur par défaut, contrairement aux liseuses Kindle, comme la Kindle Oasis (concurrente directe de la H2o2) dont le lecteur par défaut est vraiment bon avec les PDF. Ceci dit la liseuse Kobo peut ouvrir de nombreux formats (epub, kepub, mobi, etc) offrant ici une plus grande polyvalence que les liseuses de chez Amazon..

Néanmoins, et c’est le second problème des liseuses Kobo selon nous, bien que cette liseuse puisse lire de nombreux formats, elle reste plus à l’aise avec le format kepub, notamment pour les notes de bas de page. Pour celles et ceux pour qui cela est important, c’est à prendre en compte, quand bien même il est assez facile de convertir ses mobi ou epub en kepup (avec le logiciel Calibre par exemple). Ceux qui cherchent une liseuse pour étudiant ou lisent beaucoup d’essais doivent prendre en compte cela: il faudra prévoir de convertir les ouvrages dont on veut facilement lire les notes de bas de page en kepub.

A part ça cette liseuse est très agréable à utiliser, les dictionnaires fournis fonctionnent bien, même s’ils sont un peu moins bons que ceux livrés avec la Kindle.

Lecteurs alternatifs, modifications: polyvalence facile.

Si pour installer un logiciel alternatif sur une liseuse Kindle il faut la « jailbreaker », c’est à dire faire sauter des protections, ce qui est complexe, c’est par contre très simple d’installer d’autres logiciels sur sa liseuse Kobo, que ce soit un lecteur alternatif, comme Koreader, très bon lecteur pour ouvrir les PDF, ou des modules permettant par exemple de classer automatiquement ses livres dans des catégories en fonction du dossier dans lequel ils sont rangés. Pour celles et ceux qui désirent un peu bidouiller leur liseuse, cela est un bon point. Ça en fait une liseuse au très bon rapport qualité prix pour lire des PDF, et cette relative ouverture lui confère une grande polyvalence, au delà des capacités – très bonnes, à part sue la lecture de PDF – qui sont les siennes en sortie d’usine.

Rapport qualité / prix: son point fort!

La Kobo H2o2 se trouve aux alentours de 180 euros ce qui en fait un très bon prix pour une liseuse si polyvalente. Sa taille d’écran permet en effet de lire tous types de fichiers confortablement, et si l’on désire une liseuse à l’écran plus grand pour un meilleur confort de lecture sur certains fichiers (manga ou comics par exemple, PDF scientifiques…) la Kobo Aura One semble souffrir de problèmes récurrents avec son rétro-éclairage et la PocketBook / TEA Inkpad 3 coute 100 euros de plus:

Prix: EUR 259,00

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser:

Une liseuse polyvalente au très bon rapport qualité prix.
  • Ecran
  • Matériel
  • Fonctionnalités
  • Rapport qualité / prix
4.9

Résumé

La Kobo H2o2 est une très bonne liseuse, notamment eu égard à son prix: son rapport qualité prix nous fait la considérer comme LA meilleure liseuse du moment.

Elle ouvre de nombreux formats et, pour qui souhaiterait lire du PDF il est possible d’y installer très facilement le meilleur lecteur PDF disponible à l’heure actuelle. Le système ConfortLight est un vrai plus pour adapter l’éclairage à son goût, car il faut reconnaître que les LED blanches sont assez fatigantes pour les yeux et désagréables dans le noir pour de nombreux usagers.

Sa concurrente de chez Amazon, la Kindle Oasis est très bien aussi, et pourra lire les PDF sans soucis avec le logiciel par défaut. Néanmoins le prix plus bas de la H2o2 et son mode « lumière naturelle » lui confèrent un très bon rapport qualité prix.

Envoi
User Review
3.33 (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.