Boox Note Pro – liseuse 10.3″ sous Android

La Boox Note Pro est maintenant disponible en France. Grande soeur de la Onyx Boox Nova pro elle est dotée d’un grand écran 10,3 pouces et tourne sous Androïd 6. La possibilité d’écrire avec un stylet sur les documents PDF en fait une bonne liseuse pour lire les PDF.

Dotée d’un écran Carta, d’une technologie d’éclairage permettant de régler la chaleur de la « frontlight », cette liseuse semble avoir un très bon potentiel. Qu’en est-il?

Hardware: gros CPU, 4GO de RAM…

Au niveau matériel, nous avons un écran 10.3″ E-Ink Mobius Carta d’une résolution de 1872 × 1404 pixels, un processeur quadricœur de 1.6 GHz 4Go RAM & 64 Go (!) de mémoire interne, un éclairage intégré avec possibilité de régler la chaleur (couleur plus ou moins jaune) et l’habituelle connectivité des modèles de la marque: Wi-Fi 802.11 b/g/n & BT 4.1. La batterie est de 4.100 mAh, ce qui donne 4 semaines d’autonomie entre deux recharges en veille, en condition d’usage réelle cela dépend mais une bonne semaine d’autonomie s’atteint facilement.

Le processeur Quad Core en fait une des liseuses les plus performantes du marché, ce qui est logique étant donné que contrairement à la plupart des liseuses celle-ci tourne sous Android, qui est plus gourmand en ressources. Néanmoins avec 4GO de RAM (la principale upgrade par rapport à la Boox Nova Pro en plus de l’écran) même les applications gourmandes tournent sans problème!

Logiciel: Android 6 + playstore!

La liseuse tourne donc sous Android 6, et il est possible d’y installer le playstore et la plupart des applications Android. Néanmoins une liseuse de ce type n’est pas une tablette: l’écran n’a pas la fréquence de rafraîchissement d’un écran LCD classique, ce n’est pas l’appareil adapté pour regarder des vidéos par exemple. Cela se ressent à l’usage du playstore: si la plupart des applications tournent sans problème, certaines applications gratuites, avec de la publicité sont franchement inutilisables… Les applications payantes (ou des logiciels libres!) seront alors plus agréables. Quoi qu’il en soit, il est possible d’installer les applications des différents marchands de livres electroniques: Kindle, Nook, Kobo et de retrouver ses livres de ces marchands sur sa liseuse.

A l’usage, la liseuse est assez réactive, les logiciels fournis avec sont bien finis et stables. La lecture d’ebooks dans différents formats ne posent pas de problème, même pour les documents au format PDF, ce qui en fait une des meilleures machines pour qui cherche un lecteur eInk adapté au format PDF.

La possibilité de prendre des notes avec le stylet est intéressante, et si le logiciel intégré permettant de transformer ces notes en texte ne marche pas si mal, il est plus rapide pour qui veut utiliser cet appareil pour écrire d’utiliser un clavier Bluetooth (non livré avec la liseuse).

Lecture de PDF avec la Boox Note Pro.

Avec son grand écran de 10.3 pouces, la Boox Note pro semble être une bonne liseuse pour les grand-e-s lecteurs/trices de PDF. A l’usage, cette impression se confirme: le logiciel intégré brille avec tous les formats de fichiers numériques, dont le PDF. Les pages tournent rapidement, les fichiers, même gros, s’ouvrent bien et aucun ralentissement ne se fait sentir. Il et aisé de marquer des passages au stylet, même sur des documents avec des images ou formules mathématiques complexes.

Il est bien sur possible d’y installer un lecteur alternatif comme Koreader ou tout autre logiciel du playstore, mais ce n’est pas nécéssaire: le logiciel intégré fait tout ce dont un lecteur de PDF a besoin, et la taille de l’écran permet de lire de manière native la plupart des documents, sans avoir à se poser des questions sur les marges, ni à optimiser à 100% l’affichage du document à coup de cropping (suppression des marges) et autre reflow (reformatage du document, à la manière d’un ePub).

C’est donc effectivement une très bonne liseuse pour lire et annoter des PDFs, et l’éclairage intégré de qualité est un vrai plus pour qui veut pouvoir lire la nuit, comparé au Boox Max 3 qui dispose d’un écran plus grand (13.3 pouces) et tourne sous Android 9 mais ne bénéficie pas d’un éclairage…

Conclusion:

Cette liseuse est intéressante, notamment pour des universitaires, chercheurs, ingénieurs ou autres personnes lisant de grandes quantités de documents PDF. Pour qui voudrait prendre des notes ou utiliser le stylet pour faire des dessins, la reMarkable est clairement plus adaptée à cet usage. A l’inverse, pour qui ne souhaite pas prendre de notes mais lire des livres principalement au format ePub, une liseuse plus basique (et ne tournant pas sous Android) sera bien suffisante, et offrira une meilleure autonomie et de meilleures garanties sur le long terme (voir par exemple la très bonne Kindle Oasis 3, ou la mythique PocketBook / Vivlio Inkpad 3)

Il y a néanmoins quelques points noirs à prendre en considération. Son prix tout d’abord, peut semblé élevé pour une liseuse, sa petite soeur de 7.8 pouces se trouvant aux alentours de 300 euros quand la Boox Note Pro vaut plus de 500 euros. De plus, cette liseuse est livrée sous Android 6, ce qui est assez ancien et si la Boox Max 3 du même constructeur tourne sous Android 9, rien n’indique que celui-ci (pour l’instant assez réactif dans ses mises à jour) prévoie une upgrade logicielle vers Android 9 pour les liseuses vendues sous Android 6. Cela peut poser problème sur le long terme, ou pour qui veut utiliser la liseuse pour naviguer sur Internet, auquel cas l’installation régulière des mises à jour de sécurité est clairement recommandé…

Articles qui pourraient vous intéresser:

4 commentaires sur “Boox Note Pro – liseuse 10.3″ sous Android

  1. anonyme Répondre

    Merci pour ce test
    la boox note 2 semble fonctionner avec android 9 et non 6 comme vous le dites?

    • Ernest Auteur d'articleRépondre

      La Boox Note 2 est effectivement sous Android 9, mais la Boox Note Pro est encore sous Android 6. En 10 pouces, la Boox Note 2 est probablement plus intéressante que la Boox Note Pro.

      • anonyme Répondre

        même si votre article est très bien, on a du mal à voir la différence entre Boox Note, Boox Note Pro… et pour ce qui est de la Boox Note 2, dans la mesure où il ne s’agit pas d’appareils destinés à surfer massivement sur le net, je suppose, est-ce que la version d’android est si importante? (100 euros d’écart tout de même entre Boox note pro et Boox note 2)

        • Ernest Auteur d'articleRépondre

          Bonjour. Merci pour votre message, je vais essayer de traiter plus spécifiquement des autres modèles et de leurs différences dans les jours qui viennent.

          Pour la version d’Android, il faut aussi penser à la compatibilité future avec des application du play store, à mon avis partir sur une 9 (ou une liseuse qui pourra être mise à jour au moins vers Android 8) est une garantie à ne pas négliger pour la durabilité. Ceci dit, c’est vrai que pour qui ne souhaite pas utiliser sa liseuse pour naviguer sur le web ou installer les dernières applications l’importance d’une version à jour est moins grande: tout dépend de l’usage prévu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.